Chanel dévoile le teaser de sa prochaine campagne « Chance » signée Jean-Paul Goude

Temps de lecture : 2 minutes

 

Chanel fait à nouveau appel au célèbre illustrateur, photographe et réalisateur français Jean-Paul Goude pour réaliser la dernière campagne publicitaire pour son parfum « Chance Eau Vive ».

 

Jean-Paul Goude a déjà signé des campagnes mémorables pour Chanel : en 1990, pour « Égoïste » avec des femmes criant depuis les balcons de leur hôtel ; en 1991, pour « Coco » avec une Vanessa Paradis transformée en oiseaux de paradis et enfermée dans une cage et enfin, plus récemment, pour les autres fragrances de la gamme « Chance »,  « Chance Eau Tendre » et « Chance Eau Fraîche ».

 

Chanel Chance eau vive Jean Paul Goude Esprit de Gabrielle

 

Pour cette nouvelle campagne, le passionné de l’art visuel qu’est Jean-Paul Goude met en scène une jeune femme audacieuse, prête à relever tous les défis.
L’action se déroule dans un bowling imaginaire. En lieu et place de la boule traditionnelle, l’héroïne attrape un flacon de « Chance Eau Vive » et le lance sur la piste sous les yeux de trois autres jeunes femmes. Strike. Le défi est relevé haut la main, l’icône de la campagne est acceptée par ses pairs.

 

« Chance Eau Vive », le nouveau fleuri-zesté d’Olivier Polge

Chanel Chance eau vive Esprit de Gabrielle

 

Dernière fragrance de la gamme « Chance », « Chance Eau Vive » est la première concoctée par Olivier Polge. Ce nouvel opus s’ouvre sur des notes de pamplemousse, agrémentées d’accents d’orange sanguine. Le tout est mêlé à des effluves de jasmin, de muscs blancs, de vétiver et de cèdre.

 

 

 

 

50ml à 71 € les 50 ml et 102 € les 100 ml.

Boutique Chanel en ligne : www.chanel.com.
Boutique Chanel Beauté : 382, rue Saint-Honoré, Paris 1er.

 

 

Crédit photos & vidéo : © Chanel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.