CHANEL N°5, unique, inimitable, absolu, au parfum d’éternité

Temps de lecture : 4 minutes

 

En 1921, la mode est aux parfums soliflores entêtants, aux formes baroques… L’esprit novateur de Mademoiselle Chanel va encore une fois bouleverser ces codes. Ce qu’elle veut, c’est un parfum qui ne ressemble à aucun autre. Elle veut « un parfum de femme à odeur de femme ».

Ernest Beaux créé pour elle cette fragrance indéfinissable, révolutionnaire.
Le N°5 est le premier parfum abstrait de l’histoire de la parfumerie.

Accords subtils d’ylang-ylang, de jasmin de Grasse et de rose de Mai, cette fragrance qui séduit d’entrée Gabrielle Chanel est la cinquième proposition d’Ernest Beaux, elle porte le numéro 5. Cinq, quintessence des alchimistes et porte-bonheur de Mademoiselle qui lance sa collection le 5 du mois de mai, le cinquième mois de l’année.

N°5 sera donc son nom. Un nom qui démode tous les usages de l’époque. Comme son flacon, sobre et masculin.

 

Pour habiller N°5, Gabrielle Chanel choisit un simple flacon de laboratoire, un flacon minimaliste pour mettre seulement en valeur la fragrance. Le flacon de N°5 est un écrin simple et indémodable. Son bouchon taillé comme un diamant s’inspire de la géométrie de la Place Vendôme.

Devenu une icône, ses lignes ont à peine variées depuis sa création.

 

CHANEL N°5 Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

 

LES CINQ INTERPRÉTATIONS  DE N°5

 

Tout le monde connaît N°5. Tout le monde reconnaît N°5. Son sillage, son flacon, sa présence. Du N°5 initial sont nées cinq interprétations. Toutes ont le même accord emblématique la même colonne vertébrale. Chacune possède sa propre vibration, sa propre personnalité.

 

N°5 : L’original (1921)

Le légendaire.

CHANEL N°5 PARFUM Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

N°5 est un parfum abstrait, un bouquet floral poudré où l’on devine le néroli, la rose de mai, le jasmin de Grasse propulsés par des aldéhydes. C’est un parfum d’audace, un bouquet opulent, abstrait, mystérieux sans notes dominantes, un bouleversement dans lequel apparaissent pour la première fois des aldéhydes, des notes de synthèse opaques et exaltantes.

A Lire : atmosphère olfactive de N°5 sur EspritdeGabrielle.com

 

N°5 EAU DE TOILETTE : Le corsé (1924)

Corsé, chaleureux. Vigoureusement N°5.

CHANEL N°5 EAU DE TOILETTE Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

N°5 EAU DE TOILETTE est un fleuri boisé, une interprétation vibrante du N°5. Au bouquet floral poudré aldéhydé se mêle la puissance du bois de santal.
En 1924, Gabrielle Chanel lance L’EAU DE TOILETTE N°5.

Le flacon de l’Eau de Toilette est le seul dont les lignes sont différentes. Plus rectangulaire, il est coiffé d’un capot noir laqué.

 

N°5 EAU DE PARFUM : Le sensuel (1986)

Intense, enveloppant. Sensuellement N°5.

CHANEL N°5 EAU DE PARFUM Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

N°5 EAU DE PARFUM partage sa signature olfactive avec le parfum. Au bouquet poudré aldéhydé s’ajoutent des notes héspéridées et une vanille voluptueuse.
En 1986, Jacques Polge, nez de CHANEL depuis 1978, réinterprète la partition olfactive de son prédécesseur pour donner jour à une version encore plus généreuse de N°5 : L’EAU DE PARFUM.

 

N°5 EAU PREMIÈRE : L’aérien (2008)

Aérien, lumineux. Subtilement N°5.

CHANEL N°5 EAU PREMIERE Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

N°5 eau première partage sa signature olfactive avec le parfum. Les notes de jasmin du bouquet floral poudré sont traitées en transparence et laissent apparaître de l’ylang-ylang des Comores.
En 2008, Jacques Polge décide de livrer une interprétation plus lumineuse du parfum et signe N°5 EAU PREMIÈRE.

A lire : l’atmosphère olfactive de N°5 EAU PREMIÈRE sur EspritdeGabrielle.com

 

N°5 L’EAU : Le frais (2016)

Frais. Vibrant. Paradoxalement N°5.

CHANEL N°5 L'EAU Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

La composition de N°5 L’EAU assume son insouciance et sa transparence. Elle fait rayonner les agrumes comme s’il s’agissait d’un miel ensoleillé. En tête, les agrumes hissés par les aldéhydes, puis un tourbillon floral de jasmin, de rose, d’ylang-ylang et enfin la nervosité du vétiver et du cèdre.

En 2016, Olivier Polge, parfumeur de la Maison CHANEL, réinvente N°5, dissèque la formule originelle, s’empare de chaque matière et crée un équilibre nouveau, un idéal de fraîcheur.

A lire : L’atmosphère olfactive de N°5 L’EAU sur EspritdeGabrielle.com

 

CHANEL N°5 Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

 

Mention obligatoire : espritdegabrielle.com
Crédits photos : © CHANEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.