CHANEL ouvre une nouvelle boutique parisienne au 19, rue Cambon

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Après New York, CHANEL ouvre un nouveau flagship parisien de déployant sur 1 500 m2 et cinq étages, situé au 19, rue Cambon. L’immeuble réunit trois bâtiments historiques : l’immeuble principal classé du XVIIIe siècle sur la rue Saint-Honoré, un ancien couvent du XVIIe et un bâtiment du XIXe et son annexe à la façade classée, rue Duphot).

Les trois bâtiments en calcaire couleur miel, en pierre de taille parisienne, s’entremêlent pour former une boutique particulièrement lumineuse donne sur la petite esplanade de l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, principale église polonaise de Paris. A l’arrière, une cour intérieure est fleurie de camélias, la fleur préférée de Gabrielle Chanel.

L’espace et la décoration ont été imaginés par l’architecte Peter Marino qui, comme à New York, est allé puiser dans les codes de CHANEL et a fait appel à 20 artistes pour réaliser 28 oeuvres originales qui ponctuent la boutique.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Le bâtiment s’articule autour d’une cage d’escalier centrale en pierre calcaire de l’Oise (en écho à la façade), tapissée de miroirs verticaux qui font écho à ceux du mythique escalier  du 31 de la rue Cambon. Commandée spécialement par CHANEL, une œuvre d’art de 14 mètres de haut, Groβe Treppe (Grand escalier) a été réalisée par Gregor Hildebrandt et déploie un assemblage de  disques d’acier, de vinyle et de tissu qui vit à la manière d’un mobile en mouvement perpétuel.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Au rez-de-chaussée, s’ouvre un espace dédié aux souliers, à la maroquinerie et aux accessoires avec des fauteuils et des canapés habillés de tweed, des murs au stucco travaillé comme un tressage et au coloris doré. Au plafond, des lustres en cristal et or sont façonnés par la maison Goossens.

 

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Les salons d’essayage jouent la carte de la pureté, dans un jeu de blanc, de tonalités de beige et de touches dorées.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

L’espace beauté auquel on peut accéder directement depuis la seconde entrée, rue Duphot, accueille les clients dans un salon pensé comme un cabinet de curiosité.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com
CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Au premier étage, la sculpture Odore di Femmina-TorsoPlugs de Johan Creten brille d’un bronze passé à la feuille d’or. On y trouve aussi deux collages de camélias, commandés spécialement pour la boutique et réalisés par Peter Dayton.

Dans les étages, un grand panneau peint de Martin Kline, à la texture en relief, semble revisiter le blanc iconique de la maison, une oeuvre de Paola Pivi.

Le salon du deuxième étage évoque l’appartements de Gabrielle Chanel au 31 rue Cambon avec dix panneaux en laque de Coromandel qui viennent orner un mur et un lion sculpté en marbre de Carrare, animal fétiche de Mademoiselle. Les rideaux sont brodés par la maison Lesage.

Au 19 rue Cambon, l’architecte Peter Marino a fait une sélection d’objets d’art et de sculptures – des lions en marbre de Carrare, un magnifique paravent en laque de Coromandel, les cloisons chinoises sophistiquées très appréciées par la fondatrice de la maison.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

« Quand mes clientes viennent me voir, elles aiment franchir le seuil d’un lieu magique,
elles ressentent une satisfaction… qui les enchante :
elles deviennent des personnages privilégiés qui s’inscrivent dans notre légende…
La légende est la consécration de la gloire »
Gabrielle Chanel – 1935

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Avec cette nouvelle boutique, CHANEL étend son emprise dans le quartier Cambon – Saint-Honoré – Vendôme qui attire une clientèle aisée, jeune et avide de nouvelles expériences de shopping. La rue Cambon reste l’adresse parisienne historique de Gabrielle Chanel  : elle ouverture une boutique de chapeaux « Chanel Modes » au n°21 en 1910 puis s’installe sa maison de couture au numéro 31 en février 1918. Ensuite, elle s’étend au fil des années au n°29 en avril 1923, puis au n°25 en 1926 et enfin aux n°23 et 27 en octobre 1927.

 

CHANEL 19 rue Cambon Esprit de Gabrielle espritdegabrielle.com

 

Mention obligatoire : © espritdegabrielle.com
Crédit photo : © CHANEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.